Recrutement

Une entreprise n’est jamais à l’abri d’un besoin temporaire en salarié. Pour pallier un accroissement soudain d’activité, à l’occasion des fêtes ou pour combler l’absence d’un agent malade, une société doit alors embaucher du personnel en intérim. La loi est stricte quant au recrutement des intérimaires. Ainsi, avant de se lancer, il vaut mieux connaître les motifs légaux de ce type de recrutement.

A lire également : Entreprise : à qui devez-vous vous adresser pour former vos salariés ?

Le remplacement d’un salarié

Le contrat de travail d’un intérimaire se fait en tripartite. L’entreprise utilisatrice sollicite les services d’une entreprise de travail temporaire. C’est cette dernière qui se charge de rechercher l’intérimaire.

Le contrat de travail est signé entre l’ETT et le travailleur. C’est elle qui se charge de la rémunération et assure la gestion administrative du contrat.

Dans le meme genre : Quel est le rôle d’un cabinet de recrutement santé pour les services entreprises ?

Un intérimaire peut remplacer un employé absent, quel que soit le motif de l’absence de celui-ci, à part la grève. De ce fait, pour une absence en raison d’une maladie chronique ou d’un congé de maternité, recruter en intérim est possible.

Cependant, la durée du contrat ne doit pas dépasser 18 mois, renouvellement inclus. Si un employé a modifié les termes de son contrat et passe provisoirement à un temps partiel, l’entreprise peut embaucher un intérimaire pour le remplacer temporairement.

Le recrutement pour un surcroît d’activité

Quand votre entreprise fait face à un rythme plus intense que d’habitude, vous devez recruter rapidement du personnel de manière temporaire. Vous avez par exemple besoin d’un agent en plus à cause de nouveaux contrats ou d’un événement à venir.

L’embauche de personnels temporaires est très courante auprès des entreprises exerçant des activités saisonnières. C’est le cas des campings de luxe, des hôtels, des entreprises de production agricole et des commerces. Toutefois, le recrutement saisonnier pour accroissement d’activité n’est pas possible pour une entreprise réalisant un licenciement économique dans un délai de 6 mois.

L’intérim avant un contrat CDI

Il est plus rapide de trouver du personnel compétent en passant par une agence d’intérim. Dans le secteur tertiaire, de l’industrie, de la logistique et du transport, embaucher en intérim pour transformer le contrat en CDI est très courant. Pour intégrer l’entreprise, le salarié signe un contrat en intérim. Lorsqu’une opportunité se présente, quand un poste se libère, l’entreprise ne cherche plus une autre personne et préfère changer les termes du contrat de l’intérimaire en CDI.

Par ailleurs, faire appel à une agence d’intérim est un gain de temps et une garantie pour l’entreprise. Trouver du personnel qualifié et talentueux demande en effet du temps et des ressources. L’entreprise de recrutement se charge ainsi de faire la chasse au profil à votre place. En plus, le contrat d’intérim peut servir de période d’essai avant la signature d’un contrat bipartite à durée déterminée ou indéterminée.